Texte du dernier séminaire 2017/2018 : Jeudi 14 juin 2018

La  réminiscence : une répétition générale au singulier

par Philippe WOLOSZKO

 

Dès 1895 Freud repère que ses patientes souffrent de l’actualisation du

passé. Certains évènements de l’histoire d’un sujet se répètent et

provoquent des crises hystériques. Cela signifie que les névroses sont

déclenchées par le retour du passé dans le présent, c’est-à-dire une

répétition. Le passé n’est pas passé …

 

Pour lire le texte du séminaire, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

séminaireJuin2018

 

Partager :

Comments are closed.